Animé par
Jean-Francois Rioux
Jean-Francois Rioux
Président
Alogient

Technologies et innovation

TÉLÉCHARGER LE MÉMOIRE

TÉLÉCHARGER LE RÉSUMÉ

VOIR L'ARTICLE sur : Les affaires.com

POUR TIRER PLEINEMENT PARTI DE L’INNOVATION

Nous avons de bonnes idées, cela ne fait aucun doute. Nos innovations – pensons seulement au BlackBerry, au langage Java ou au bras robotique de la navette spatiale – dépassent nos frontières. Mais si nous sommes reconnus comme un peuple particulièrement créatif, nous réussissons toutefois assez mal à commercialiser nos innovations et à en tirer profit.

Selon un rapport produit en 2009 par le Conference Board du Canada, notre pays ne figure pas parmi les 10 économies les plus innovantes au monde. Nous accusons notamment un retard considérable quant au nombre de brevets en vigueur – près de 122,000 au Canada en 2008 contre plus de 1,8 million aux États-Unis, quelque 166,000 en Espagne et 147,000 en Russie.

Pourquoi, alors que nos gouvernements soutiennent les innovateurs par le biais de crédits d’impôt à la recherche et au développement, avons-nous de la difficulté à générer des succès commerciaux provenant de nos efforts en innovation? Cette aide est-elle suffisante? Est-elle structurée efficacement pour nous permettre de tirer pleinement profit de nos compétences?

  1. L’approche ascendante (aussi appelée « pull », par opposition à « push ») incite les entreprises à s'attaquer à des projets ayant pour objectif premier de répondre à des besoins réels de l'industrie et de la société, et mise sur les compétences présentes dans notre société.

  2. Création de comités sectoriels et de gouvernance dont le mandat sera d'analyser la situation, les tendances dans le marché, le contexte actuel en R et D et les propositions de nos entreprises en matière de nouvelles avenues d'innovation

  3. Réaménagement des programmes d'aide à l'innovation pour y introduire des incitatifs à la commercialisation

  4. Programme de partage des recherches n'ayant pas conduit à la commercialisation (soit par la vente directe de produits et services ou par l'obtention de brevets)

  5. Programme de coopération interentreprises ou inter-centres de recherche, et diminution du nombre de projets financés

  6. Encadrer les entreprises tout au long du développement et encore plus étroitement dans les étapes de commercialisation

  7. Programme gouvernemental de financement et d'achat de l'innovation

Les résultats du vote seront disponibles en janvier 2012

Rafraîchissons ensemble le Québec!
Exprimez-vous pour faire avancer vos idées!

Exprimez-vous!

SORTIE 13 est rendu disponible grâce à
  • Alogient
  • Cohn & Wolfe
  • Les Affaires.com
  • V
  • Leaders & Cie
  • Cartier Communication
  • neo Traffic
  • Educaide
  • Olivier Gagne